Cathédrale de Malaga


Également appelée Basílica de la Encarnación, la cathédrale de Malaga (Catedral de Málaga en espagnol) est le bijou Renaissance le plus précieux de la ville et l’un des plus importants d’Espagne. Elle fut construite au début de l’an 1528, mais ses travaux ne s’achevèrent qu’en 1782. Elle fut consacrée le 3 août 1588.

Située dans la Calle Molina Lario, la cathédrale abrite même un musée à l’intérieur. Ce musée de la cathédrale expose une grande variété d’objets de la Renaissance. Tout comme la cathédrale, le musée est ouvert au public du lundi au vendredi, de 10 h à 18 h, ou de 10 h à 17 h le samedi.

La cathédrale de Malaga allie à la perfection divers styles architecturaux. Le plan est de style gothique, le chevet principal de style Renaissance et sa façade et les toits de style baroque.

S’élevant à 84 mètres, la tour nord de la basilique en fait l’édifice religieux le plus haut d’Andalousie juste derrière la Giralda de Sevilla. Quant à la tour sud, elle est inachevée, ce qui lui a valu le surnom de « la manquita» (manchotte) de la part des citoyens.

En face de la cathédrale La Encarnación, se trouve la Plaza Obispo, une petite place décorée d’une belle fontaine. Elle est entourée de trois bâtiments de couleurs jaune, grenade et crème. Lorsque le soleil se reflète sur leurs façades, la lumière change et devient plus claire. De plus, la place accueille plusieurs terrasses où vous pouvez vous reposer et contempler la beauté de la cathédrale depuis l’extérieur.

Si vous le souhaitez, vous pouvez garer votre véhicule dans l’un de nos parkings Saba à Malaga, situé dans la gare et ouvert 24 h/24.