Cathédrale de Santa Ana

En plein cœur du quartier de Vegueta, on trouve la cathédrale de Santa Ana (Catedral de Santa Ana en espagnol), imposante et entourée de tours jumelles. Elle fut construite en 1478 durant le règne des Rois catholiques, après la conquête de Grande Canarie. Il s'agit de la première église des Îles Canaries.



Sa construction commença en 1500 mais dura quatre siècles. L’intervention de divers architectes et artistes fut nécessaire pour achever l’œuvre. Pour cette raison, si vous la visitez, vous pourrez distinguer trois styles architecturaux fondamentaux : les styles gothique, Renaissance et néoclassique.

Il est intéressant de découvrir certaines des œuvres d’art qui se trouvent dans les chapelles de la cathédrale. Parmi ces œuvres, se trouvent certaines sculptures religieuses du célèbre José Luján Pérez.

Dans la partie sud de la cathédrale, se trouve la cour des orangers, où vous pourrez accéder au musée diocésain d’art sacré qui expose plusieurs objets religieux de grande valeur, notamment des peintures de maîtres flamands et même une imposante collection de sculptures espagnoles rassemblées au cours de ces quatre siècles.

La cathédrale est ouverte au public du lundi au vendredi de 10 h à 16 h 30 et le samedi de 10 h à 13 h 30.

À quelques pas de Plaza de Santa Ana, derrière la cathédrale, se trouve l’un des bâtiments les plus beaux de Las Palmas, la Casa de Colón, visite obligée pour les touristes.

Les chiens en fer forgé qui gardent la cathédrale sont également une curiosité. À noter que la couleur de la cathédrale pourra légèrement vous décontenancer, mais il faut savoir que comme nombre de bâtiments des Canaries, elle est due à l’origine volcanique de ses pierres.

Si vous le souhaitez, vous trouverez un parking public Saba au n° 53 de la Calle Léon y Castillo, ouvert 24 h/24. Il dispose de places pour les personnes à mobilité réduite et d'une surveillance continue.