Mairie de Cadix

Si vous visitez la ville de Cadix, ne manquez surtout pas l’opportunité de visiter la mairie. Ce bâtiment est sans aucun doute l'institution civile qui reflète le mieux le style de la ville au moment de sa plus grande splendeur historique et artistique.



La mairie de Cadix fut construite en 1799 sur les fondations et emplacements des hôtels de ville antérieurs et fut le résultat de deux époques : tout d’abord une étape néoclassique, qui débuta en 1799 avec Torcuato Benjumeda, puis une seconde étape correspondant au style élisabéthain, œuvre de García del Álamo en 1861, portant sur l’intérieur. En 1936, le drapeau d’Andalousie y fut hissé pour la première fois.

Sur la façade classiciste, on distingue trois niveaux et une tour. Au rez-de-chaussée, on peut voir un grand portique d’arcs en plein cintre et en pierre « ostionera » (pierre marron d'une grande porosité et rugosité, constituée de restes de coquillages et de pierres érodées venant de la mer, très utilisée à Cadix). Au-dessus, un corps central formé d’un grand balcon repose sur des colonnes ioniennes sveltes et aériennes qui concèdent de l’élégance au bâtiment. Ce dernier est surplombé d’un fronton triangulaire décoré d’un relief d’« Hercules avec lion et colonnes », qui lui donne un aspect seigneurial.

La mairie ressemble fortement au monument le plus important de l’ancienne civilisation grecque, le Parthénon. L'ensemble du bâtiment est décoré d’une balustrade et d’une tour centrale qui reproduit les caractéristiques de l’ancienne mairie. Cette tour rappelle également l’une des sept merveilles du monde antique, le phare d’Alexandrie, avec sa partie supérieure d’un étage carrée et entourée d’une balustrade. Le second niveau octogonal possède une petite balustrade et des pinacles et le troisième niveau se compose de huit colonnes ioniennes qui soutiennent une petite coupole semi-sphérique bleue.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à notre parking public Saba, qui se trouve dans la gare de Cadix, Plaza de Sevilla.