Maisons Suspendues

Il s’agit de l’une des images les plus emblématiques de Cuenca et son symbole incontestable. Les maisons suspendues (Casas Colgadas en espagnol) sont des constructions absolument délirantes, suspendues au-dessus de la rivière. Les vues les plus spectaculaires de ces maisons sont observées depuis le haut du méandre de la rivière Huécar, une enclave où se rendent la plupart des visiteurs de la ville pour se prendre en photo avec ces maisons.



Ces bâtiments sont le résultat d’un processus de rénovations de maisons médiévales primitives qui commencèrent au Moyen-Âge. Elles faisaient partie d’un cordon suspendu au-dessus du méandre du fleuve Huécar. On ne sait pas exactement quelle est leur origine. Pour certains, elle serait musulmane, pour d’autres, médiévale (XIVe-XVe siècles). Il pourrait s’agir d’un ancien manoir en raison de l’écu du chanoine Gonzalo González de Cañamares découvert à l’intérieur de la maison.

Le mythe, la magie et la légende en firent un monument. À l’heure actuelle, elle se compose de trois maisons rénovées au XXe siècle. Deux de ces maisons abritent le Musée d’art abstrait espagnol (Casas del Rey), l’autre une auberge typique (Casa de la Sirena).

L’étrange état actuel de ces maisons est le fruit des réformes lancées en 1928 par l’architecte municipal Fernando Alcántara et les reconstructions postérieures de 1950 et 1978. Depuis 1959, un restaurant propose des plats traditionnels de la région, et depuis 1966, on y trouve également le Musée de l’art abstrait espagnol, où sont exposées des œuvres d’artistes célèbres tels que Saura, Oteiza, Chillida, Torner, Zóbel ou Tàpies, et d’autres auteurs de ladite « génération abstraite » du milieu du XXe siècle.

Si vous le souhaitez, vous pouvez garer votre véhicule près de cette zone, dans l’un de nos parkings publics SABA, ouvert 24 h/24, dans la gare de Cuenca, Avenida Cerro de la Estrella. Il est climatisé avec des bornes de recharge pour les véhicules électriques.