Temple de Debod


Le temple de Debod (Templo de Debod en espagnol) se trouve actuellement à Madrid, dans le quartier d’Argüelles, mais fut construit dans l’Égypte ancienne. Situé à proximité de la Plaza de España, il fut un cadeau de l’Égypte à l’État espagnol pour le remercier de son soutien pour sauver six de ses temples, en collaboration avec les États-Unis, l’Italie et les Pays-Bas.

La construction du temple de Debod remonte à l’Antiquité, il y a 2 200 ans. Sa partie la plus ancienne fut construite sous le roi koushite de Méroé Adikhalamani, vers l’an 200 avant J.-C. Par la suite, le pharaon Ptolémée VI Philométor continua les travaux, tout comme ses successeurs.

Le temple est entouré d’un espace naturel nommé parc de l’Ouest (Parque del Oeste en espagnol). Il se trouve à proximité immédiate de la roseraie de Madrid. Cette roseraie, également connue sous le nom de Roseraie du parc de l’Ouest (Rosaleda del parque del Oeste en espagnol) ou jardin de Ramón Ortiz (Jardín de Ramón Ortiz), s’étend sur 32 000 mètres carrés. Elle fut créée en 1956 sous la direction du jardinier en chef de la mairie de l’époque, Ramón Ortiz. Il s’agit de l’un des plus beaux parcs naturels de la capitale.

De fait, nombre d’institutions officielles ou culturelles importantes de Madrid ont été construites à proximité. Le parc de l’Ouest abrite le musée d’Amérique (Museo de América en espagnol), le musée du costume (Museo del Traje), l’université Complutense de Madrid (Universidad Complutense de Madrid) et la paroisse San Antonio de la Florida (Real Parroquia de San Antonio de la Florida).

La meilleure manière de vous rendre au temple de Debod est de traverser la Calle Rosaleda ou le Paseo del Pintor Rosales. L’édifice égyptien se trouve plus exactement au nº 1 de la Calle Ferraz. Si vous souhaitez garer votre véhicule près du parc, n’hésitez pas à stationner dans notre parking public Saba, Plaza de los Mostenses. Il est ouvert 24 h/24.